La première journée de Ligue 2 s’est soldée par une victoire de Metz au dernier match du jour. Les Grenats s’étaient donnés pour but de viser la montée en flèche. On peut dire que jusqu’ici c’est plutôt bien parti.

Un seul but pour marquer la domination de Metz

Brest recevait le FC Metz, lors du dernier match de la 1re journée de la Ligue 2. Sous la houlette d’Antonetti, le FC Metz s’est imposé, grimpant ainsi aux premières places du classement. La rencontre était assez serrée et de manière générale plutôt maitrisée. Les mosellans quittent donc Bretagne avec 3 points en poche après l’avoir emporté 1 – 0. Ce petit but a été marqué par le jeune attaquant Ibrahima Niane en tête sur corner. La saison de Ligue 2 n’a en revanche pas bien débuté pour Brest. En effet, le choc face à Metz est assez virulent, étant donné que seulement 13 minutes de jeu ont suffi aux visiteurs pour prendre l’avantage et dominer la partie. Le fait est qu’une seule tête de Niane a dû suffire à plomber le moral des Brestois, qui tentent tant bien que mal d’égaliser le score. Toutefois, leurs offensives demeuraient trop timides, aussi c’est de manière très logique que les joueurs de Furlan durent s’incliner. Toutefois, ce fut un bel exercice pour Brest qui en ressortira certainement grandi.

Une tête qui scelle l’issu du match

La saison du FC Metz est sans aucun doute lancée. Étant l’un des favoris de la Ligue 2 cette saison après sa relégation, l’équipe des Grenats, admise en deuxième division a su montrer sa domination grâce à sa victoire sur la pelouse de Brest. Grâce à cette victoire à l’extérieur, le club lorrain se place directement dans le peloton de tête se présentant de ce fait comme étant un candidat d’élite. Les pieds sur le ballon, les Grenats n’ont plus rien laissé au hasard jusqu’à la dernière minute de jeu. Le nouvel entraîneur messin Frédéric Antonetti était aux anges, du fait qu’un petit but a suffi à leur octroyer cette place de choix. Le seul but du match a été inscrit dès la 13e minute de jeu et demeurera unique. Nul doute que le Sénégalais Ibrahima Niane – qui l’a marqué d’une tête décroisée sur un corner de Farid Boulaya – en a ressenti une grande fierté.

On attend beaucoup pour la suite

Le dernier match de la première journée de la Ligue 2 s’est déroulé au stade Francis-Le Blé. C’est là, dans ce stade brestois, que le jeune Sénégalais Ibrahima Niane – du haut de ses 19 ans – a eu l’occasion de démontrer son talent. Le but marqué, il le doit notamment à sa bonne détente sur un corner bien exécuté par Boulaya. Dès lors, deux équipes rejoueront dès vendredi pour le compte de la 2de journée du championnat. Brest se déplacera pour être reçu à Troyes, tandis que Metz recevra Orléans sur un de ses stades. Nous attendons beaucoup de la part des hommes de Jean-Marc Furlan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de saisir votre commentaire
Merci de saisir votre nom